Pin It

L'ARBRE À PÂTES

D’ELEONORA MARINO

CRÉATION 2008
EN RÉSIDENCE ARTISTIQUE À HOUILLES
POUR LA BIENNALE DE LA JEUNE CRÉATION

 


 

 

 

 

 

 

 Les pâtes poussent-elles sur un arbre ? Des gerbes de spaghetti, des grappes de pipe rigate, des farfalle, des fruits de penne… Une installation sculpturale évoquant des fruits, des modules de pâtes qui tournent avec le vent, qui réagissent à un environnement comme des êtres vivants.
 
L’œuvre  a « vécu » pendant 8 mois devant la mairie d’Houilles pour la Biennale de la Jeune Création : elle a été transformée par les éléments de la nature et finalement consommée par les oiseaux. Une œuvre éphémère et organique qui pourrait vivre dans d’autres lieux.

Depuis 2008, Eleonora Marino crée de nombreuses installations, exposées dans différents lieux, galeries, musées, festivals, sites urbains en plein air, centres culturels et d’animation, théâtres, mairies…


  • arbre-pate-01
  • arbre-pate-02
  • arbre-pate-03

 

Chaque goutte de sève contient la plénitude de l’arbre entier. Maharishi Mahesh Yogi

 

« On ne consomme pas la même chose aux quatre coins du monde. Pourtant, s’il est une chose
que l’humanité partage, c’est l’importance sociale du repas. » L’Italie à Paris.net

«  Une installation sculpturale qui évoquent des modules de pâtes qui tournent avec le vent, qui
réagissent à l’environnement comme des êtres vivants et qui ont été petit à petit consommés par
les oiseaux, les intempéries, les agents atmosphériques, le lent écoulement du temps et de la vie,
en somme. » Slow Food  

 

Avec le soutien de :

 

logo-arbre-02      logo-arbre-03     logo-arbre-01