Pin It

COOKING RELIGION
La cuisine comme identité

 D’ELEONORA MARINO

 CRÉATION 2006

 

 


cook-rel-teaser

 

 

 

"Cooking Religion est un hymne aux plaisirs des aliments et à la poésie des gestes quotidiens"  Ansa
(AFP en Italie)

"Nous sommes dans la cuisine,…, et nous sommes en même temps au théâtre : grande magie… Ce délicieux spectacle...il faut le voir".  La Stampa

“Les Ecclésiastes et les gnocchis sont seulement deux des multiples ingrédients habilement mélangés par Eleonora Marino…La parole n’est pas le seul langage du plateau. Il y a le corps, la danse, le mouvement, une vidéo projetée sur la nappe…”. Slowfood

« Et les mouvements ancestraux de pétrir, hacher, frire et goûter deviennent l’occasion d’une excursion et d’une réflexion sur les cultures et les traditions italiennes ». Il Gazzettino

"Une création qui parle de la perte d'identité, de la perte de rituels et de leur importance à travers la métaphore de la cuisine". Focus

 

 

  • cooking-spectacle-01
  • cooking-spectacle-02
  • cooking-spectacle-03
  • cooking-spectacle-04
  • cooking-spectacle-05
  • cooking-spectacle-06
  • cooking-spectacle-07
  • cooking-spectacle-08
  • cooking-spectacle-09

 

MISE EN SCENE, DECOR ET VIDEO: ELEONORA MARINO
ÉLABORATION SONORE : MICHELE TADINI
COREALISATION VIDEO ET DECOR : MASSIMO NEGRI
AVEC : VALERIE ALANE ET ELEONORA MARINO
REGIE : MATHIEU BOUILLON

 

 

Tableaux, fragments de vie, personnages, évocations sans âge d’une histoire passée, apparaissent dans la lumière, se déroulent puis s’éteignent.

 

Née en 2006, cette création est aussi le point de départ du projet « Cooking - le parcours ». Mêlant théâtre, danse, vidéo et cuisine en direct, elle délivre un nouveau regard sur la matière poético-culinaire et ses métaphores.  

Performance du goût, goût de la performance : la préparation d’un plat invite à un voyage sensoriel, auditif, olfactif et visuel qui rappelle, à l’heure du règne du surgelé et des boîtes de ravioli, la valeur spirituelle du rite de la Cuisine.

Tagliatelle, tagliatellanervata, tempestine, tempesta, torciglioni, torta di vermicelli, tortellini,... la liste interminable des variétés de pâtes témoigne d’une diversification de la cuisine italienne et reflète sa fragmentation culturelle, historique et linguistique. Une cuisine locale profondément connectée à la religion au point de devenir une religion en soi, où le temps de cuisson des pâtes se mesurait, encore récemment, en «Avé Maria»...La cuisine... Lieu de prière, lieu de consommation.
Lieu unique et atemporel de transformation de la matière. Lieu de pouvoir. Lieu de vie et de mort.

 

Avec le soutien de : 

logo-cooking-spectacle-02     logo-cooking-spectacle-01      logo-emtheatre

 et la Fondation Lauren Pickard Paris Celebration Series